Période de pré-maraudage et de maraudage



Mettons fin aux horaires de faction

Présentement, des paramédics de plusieurs municipalités du Québec doivent être disponibles 24h/24, 7 jours/7. Cette charge de travail est connue sous le nom « horaire de faction ». Ces horaires sont dangereux pour les travailleurs et travailleuses. 

Il faut agir et mettre fin aux horaires de faction.

___________________________________________________________________________

La Fédération sur Facebook

Horaire de faction – suite

La bataille pour la fin des horaires de faction n’est pas terminée !

Le dossier de Rivière-du-Loup n'est que le point de départ d'une multitude de contestations des pratiques de gestion en santé et sécurité au travail liées aux horaires de faction.

La coop de Rivière-du-Loup est le premier employeur qui à été mis en dérogation par un inspecteur de la CNESST, ce qui à entraîné la modification de ses pratiques de gestion SST et de bonifier la PRO-3001 de concert avec la CSAQ. La nouvelle politique qui s'applique maintenant dans toutes les entreprises est sous l'égide de la CSAQ.

N’oublions pas que le juge mentionne que cette décision est « à l'égard de l'organisation du travail de la CPGP [...]. Il faut donc se montrer prudent dans l'application, sans nuances, de la présente décision, à tous les litiges qui sont actuellement en cours devant le tribunal et qui mettent en cause les mêmes questions ».

Ce processus de contestation, via l'avis de conditions dangereuses, et cette décision ne représentent qu'une étape dans notre stratégie globale de lutte pour en venir à faire invalider ce type d'horaire.

Jamais la FPHQ n'a indiqué que la décision du TAT aurait pour effet d'abolir les horaires de faction sur le champ. C'est une des étapes d'un plan que nous ne dévoilerons pas sur la place publique. Les 20 dernières années passées à pleurer dans les divers médias ne ce sont avérées qu'être des coups d'épée dans l'eau. C'est attendrissant et cela attire la sympathie du public, mais rien ne bouge.

Le rapport émis par l'inspecteur de la CNESST en 2014, que le juge approuve ainsi que sa décision, a obligé l'employeur à modifier sa politique de gestion et reconnaît maintenant les heures d'éveil, et non plus uniquement les heures de charge de travail.

Ceci est tout un gain !

Nous avons collectivement choisi la voie du légal et nous l'assumerons jusqu'au bout. C'est uniquement avec cette façon de faire que nous faisons des avancées dans notre quête à éliminer ces horaires inhumains et désuets. Cette décision n'est donc qu'une bataille que nous considérons gagnée, car, depuis 2014, la situation des horaires de faction a évoluée ; ils sont plus compliqués à gérer.

Collectivement, nous devons voir plus loin que le bout de notre nez et comprendre le processus qui est en marche pour parvenir à nos fins.

- Le président, Daniel Chouinard
... En savoir plusEn savoir moins

Voir sur Facebook

Horaire de faction

Le tribunal administratif a rendu une décision, hier, concernant les horaires de faction. Voici l'analyse préliminaire de l'équipe de la FPHQ.

Les avocats de la Fédération procèdent actuellement à une analyse approfondie.

Pour toutes demandes d'informations supplémentaires, merci de consulter vos présidents de Fraternité.
... En savoir plusEn savoir moins

Voir sur Facebook

Horaire de faction

Nous avons reçu la décision du tribunal administratif concernant les horaires de faction. Nous l’analysons actuellement et nous pourrons vous fournir les détails sous peu.

A priori, plusieurs éléments semblent positifs! À suivre.
... En savoir plusEn savoir moins

Voir sur Facebook

VICTOIRE !

Depuis 2014, nous livrons une bataille juridique afin que nos membres puissent être représentés par nos avocats lorsqu’ils sont conviés aux séances du Comité d’examen.

Eh oui, victoire ! Nos avocats ont fait modifier les règles de procédure. Déjà, ces derniers ont commencé à représenter les intérêts de nos membres aux dernières séances du Comité d’examen. Ce n’est pas rien : le Comité a tout de même le pouvoir de radier une inscription au registre de la main d’œuvre des services préhospitaliers d’urgence.

En somme, si vous êtes membres de la FPHQ, nous vous suggérons de ne pas prendre de chance et de profiter de votre possibilité d’être représenté par un avocat compétent. Pour y parvenir, contactez votre président local, il saura vous guider.

La FPHQ : toujours au service de ses membres!
... En savoir plusEn savoir moins

Voir sur Facebook



Les membres de la Fédération

La Fédération en images

Nos partenaires